Sol Gabetta
drives BMW

Next Concert:

Thu 25.01.2018

Biography

| Awards

Choose your language:

  • EnDownload
  • FrDownload
  • DeDownload
  • EsDownload
  • ItDownload

« Son ton est fascinant, plein d’énergie et d’élan. Rien dans son jeu n’est fortuit, et c’est ce qu’elle cherche. Ainsi, elle réussit à créer des moments extatiques. Ses phrases sont remplies de poésie, de force et de clarté, issues d’un idéal de son qui cherche non seulement la beauté, mais aussi la vie »

Frankfurter Rundschau, octobre 2008

Sol Gabetta a percé sur la scène internationale en 2004 lorsqu’elle a fait ses débuts au festival de Lucerne avec l’Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Valery Gergiev comme lauréate du « Crédit Suisse Young Artist Award ». La violoncelliste née en Argentine avait déjà remporté son premier concours dès l’âge de dix ans, puis le prix Natalia Gutman et plusieurs distinctions au concours Tchaïkovski de Moscou et au Concours international de musique ARD. L’artiste nominée au Grammy a remporté en outre le Gramophone Young Artist of the Year Award (2010) et le prix Würth des Jeunesses Musicales (2012).

Après ses débuts remarquables avec l’Orchestre philharmonique de Berlin et Simon Rattle au festival de Pâques de Baden-Baden en 2014, Sol Gabetta débute à la Staatskapelle de Berlin en décembre 2014. La saison 2014/15 verra également ses débuts à l’Orchestre symphonique de Toronto, une tournée européenne est prévue avec l’Orchestre philharmonique de Londres et Vladimir Jurowski, ainsi qu’une tournée européenne de récitals avec Bertrand Chamayou avec qui elle réalisera un enregistrement CD en 2015.

Sol Gabetta coopère avec les orchestres et les chefs d’orchestre les plus réputés du monde entier, notamment l’Orchestre de l’Académie nationale Sainte-Cécile, l’Orchestre symphonique national de Washington, l’Orchestre National de France, l’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise, l’Orchestre symphonique de Bamberg, l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, l’Orchestre du Bolchoï, l’Orchestre symphonique de la Radio finlandaise, ainsi que l’Orchestre de Philadelphie, l’Orchestre philharmonique de Londres et l’Orchestre Philharmonia. Elle entretient une coopération artistique particulièrement étroite avec des chefs d’orchestre tels que Giovanni Antonini, Mario Venzago, Pablo Heras Casado et Thomas Hengelbrook.

Sol Gabetta se produit également comme chambriste sur tous les continents avec des partenaires tels que Patricia Kopatchinskaja, Baiba Skride et surtout Bertrand Chamayou, notamment au Wigmore Hall de Londres, au Palau de la Musica Catalana de Barcelone ou au Théâtre des Champs-élysées. Sa passion pour la musique de chambre s’exprime avec une intensité particulière dans le cadre de son propre festival « Solsberg ».

En 2013, Sol Gabetta s’est vu décerner le prix Echo Klassik commeinstrumentiste de l’année pour son enregistrement du premier concerto pour violoncelle de Chostakovitch avec l’Orchestre philharmonique de Munich et Lorin Maazel. également en 2007, 2009 et 2011, ses enregistrements (concertos pour violoncelle de Haydn, Mozart, Elgar ainsi que des œuvres de Tchaïkovski et Ginastera) ont été récompensés par le prix Echo. Sol Gabetta possède une discographie respectable chez SONY, et Deutsche Grammophon a sorti un enregistrement en duo avec Hélène Grimaud.

Grâce à une bourse généreuse du Fonds culturel Rahn, Sol Gabetta joue sur un violoncelle rare et précieux de G.B. Guadagnini de 1759. Depuis 2005, elle enseigne à la Musik-Akademie de Bâle.